Petit village de 500 habitants, départ de belles balades, ce week-end a été reposant et intéressant. La Haute Loire n’était pas connue par la plupart des gens du groupe. Certains hommes sont allés à la rencontre des habitant(es) à l’occasion de la fête du village ou des bistrots environnants.

Le rassemblement à Saint-Front (2002)