Les GINOUX

Jean GINOUX habitant PRALI dans une vallée vaudoise du Piémont (Italie) décide d’émigrer avec sa famille à LOURMARIN (Vaucluse) après avoir été demandé par le seigneur de Lourmarin, Fouquet d’Agoult (Acte d’habitation de 1495). Lourmarin, où, peut-être, des amis sont déjà installés (acte d’habitation de 1480). Se réfugier en Provence, c’est un moyen de fuir les guerres d’Italie qui démarrent en 1494 et de mieux se nourrir, les vallées vaudoises étant peut-être trop peuplées par rapport aux ressources.  Jean fait venir son frère cadet, Martin qui, lui, habite avec sa femme à Bobbio Pellice une vallée voisine de celle de Prali. Ils créent le hameau des Ginoux à Lourmarin.

Martin semble être notre aïeul. Un des ses fils, Constant, va se marier lui aussi à Bobbio Pellice et revient avec sa femme à Lourmarin en 1523 (nouvel acte d’habitation). Constant a eu probablement 7 enfants pendant une période fort troublée. En effet, désignés comme hérétiques les Vaudois étaient persécutés et chassés par les dominants de religion catholique apostolique romaine.

Un des fils de Constant, François se marie avec une fille de Bonnieux, Huguette Ramasse. Ils ont eu Jacques Ginoux en février 1580. Celui-ci se marie à son tour avec Marie Salenc en 1609 (voir ci-dessous).

Notre branche abandonne Lourmarin et s’installe vers 1640 à La Roque, probablement dans la vallée de Sainte Anne. Elle finit par abjurer la religion vaudoise en 1685 dans l’église de Silvacane. Nos ancêtres resteront à La Roque jusque dans les années 1965, soit plus de 300 ans, mais en bons catholiques romains.

Les parents de Lucien sont Pascal Ginoux et Marie Roux. Pascal était agriculteur avant son mariage, dans la vallée de Sainte Anne avec son père Jean-Baptiste et son grand frère Eugène Victor. Depuis son mariage, il est marchand de tissus au Chef lieu, rue Droite. Deux des enfants de Pascal et Hélène épousent le métier de leur père, Gaston tailleur et Lucienne, commerce de nouveautés (vêtements, linge de maison). Le fils Lucien, lui, est entré dans les chemins de fer.


Pascal Ginoux et Marie Roux

Les Ginoux et leurs descendances ; Acte de naissance de Pascal Ginoux 1869 ; Acte de naissance de Hélène Roux 1877 ; Acte de mariage de Pascal Ginoux et Hélène Roux 1896 ; Acte de décès de Pascal 1941


Dès leur mariage en 1896, Pascal GINOUX (né en 1869) ayant comme profession marchand de tissus et sa femme Hélène Marie ROUX (née en 1877) s’établissent et habitent rue Droite à la Roque d’Anthéron. Pascal est agriculteur à l’origine, puis il devient tailleur d’habit. Il perdent leur premier enfant, Urbain Gustave, en 1897 à l’âge de 20 jours. Ce drame les marquera tous les deux pour la vie. Leur fille Lucienne naît en 1899.

En 1906, Pascal et Hélène demeurent toujours rue Droite avec deux autres enfants Lucien né en 1901 et Gaston en 1904.


  1. Urbain (1897 - 1897) décédé à l’âge de 20 jours

    Acte de naissance d’Urbain

    Acte de décès d’Urbain


  1. Lucien (1901 - 1961) marié avec FABRE Fernande

    Acte de naissance de Lucien

    La descendance de Lucien Ginoux

    L’ascendance de Lucien Ginoux

La famille GINOUX de la Bastide de Saint Anne


La famille Ginoux a habité durant plusieurs décennies la Bastide de Sainte Anne (dans la vallée de Sainte Anne, à la limite de la commune de Lambesc au bord du vabre de la Jacourelle, 11 maisons et familles en 1851). Vers 1881, la maison de Sainte Anne est abandonnée ou vendue. En 1896, une seule famille de Ginoux est présente dans la vallée avec 11 italiens bûcherons. En 1901, il ne reste plus que 3 personnes : deux soeurs Ginoux veuves âgées de près de 80 ans et le gendre de l’une d’entre elles. En 1906 aucun habitant est recensé à Sainte Anne.



Jean Baptiste Eugène GINOUX et Victoire Philomène Pascale BARTHOULIN

Acte de naissance de Jean-Baptiste 1831 ; Acte de naissance de Victoire 1844 ; Acte de mariage 1860


En 1860, Jean Baptiste GINOUX (né en 1831) se marie avec la jeune Victoire BARTHOULIN (née en 1844) et loge rue du Vabre au chef-lieu où naît leur fille Marie.

Jean-Baptiste est cultivateur. En 1866, Jean Baptiste, Victoire et leurs enfants, Marie 5 ans, Eugène 3 ans et Laurence 4 mois, reviennent à Saint Anne. Les parents de Jean Baptiste ayant eux regagné le chef-lieu. Ils seront les derniers de cette famille Ginoux à vivre à Sainte Anne.

On retrouve en 1872, à Sainte Anne, la famille agrandie de Pascal 2 ans et Laurence 5 jours.


En 1881, on retrouve toute la famille de Jean Baptiste et Victoire habitant rue Droite au chef-lieu avec leurs enfants, Eugène 19 ans, Pascal 13 ans, Laurence 9 ans, Mathilde 3 ans et Lucie 8 mois. En 1891, Jean Baptiste et Victoire habitent toujours rue Droite au chef-lieu avec leurs deux plus jeunes enfants, Mathilde 13 ans et Lucie 10 ans. C’est cette année là que Mathilde décède. Elle n’avait pas 14 ans.


En 1901, nous retrouvons Jean Baptiste 70 ans et Victoire 58 ans vivant seuls rue Grande. En 1906, Lucie 25 ans a rejoint ses vieux parents Jean Baptiste et Victoire pour coiffer les catherinettes avant de se marier deux ans plus tard.


Leurs 7 enfants sont tous nés à La Roque :

  1. Marie Victorine Appolonie née en 1861, mariée à La Roque en 1880 avec BOURRELY Gratien Victor (de Meyreuil). Ils habitent en 1881 à Meyreuil. Gratien est poseur à la compagnie PLM (plus tard la SNCF) et Marie Victorine est garde barrière. Leurs enfants nés à Meyreuil : Baptistin né en 1881. Ils habitent en 1895 quartier de Cuques à Aix en Provence ou ils hébergent Laurence Joséphine soeur de Marie Victorine en 1895 qui va se marier avec Théodore GAUTIER.

  2. Victor Eugène né en 1863, marié à La Roque en 1888 avec Lucie Marie Sophie REMONDIN. Victor et Lucie habitaient en 1906 rue du Temple avec le père de Lucie, Pierre REMONDIN, 77 ans. Il semble que Victor Eugène soit décédé suite à un accident de chemin de fer (recherche en cours).

  3. Pascaline Elisa née en 1866, mariée en 1891 avec BERARD Joseph Benoît à La Roque. Leurs enfants nés à La Roque : Eugène Gustave Jules né en 1893 ; Pascal Gabriel né en 1894 ; Marie née en 1896 ; Jules Gabriel  né en 1898 ;

  4. Pascal Auguste né en 1869, marié en 1896 avec ROUX Hélène à La Roque (voir ci-dessus)

  5. Laurence Joséphine née en 1872, a mis au monde à la Roque Félicien Auguste, un garçon de père inconnu en 1890 à l’âge de 18 ans (La Roque) puis mariée en 1895 à Aix en Provence à GAUTIER Théodore (de Trets) qui reconnait alors l’enfant. Laurence est décédée en 1960 à Aix en Provence

  6. Eugénie Joséphine Mathilde Maria née en 1878, décédée rue Grande âgée de presque 14 ans en 1891

  7. Lucie Eugénie Elisa Marceline née en 1881, mariée en 1908 avec GRAS François Séraphin à La Roque, décédée en 1969 à Salon


Antoine Toussaint GINOUX et Marie Magdeleine LION

Acte de naissance d’Antoine 1796 ; Acte de naissance de Marie 1799 (une fille de Lambesc) ; Acte de mariage d’Antoine et Marie 1818 à Lambesc ; Acte de décès d’Antoine 1870 ; Acte de décès de Marie à Saint Estève Janson 1872


Dès leur mariage, Antoine GINOUX et Marie LION vivent à La Roque. En effet, tous leurs enfants naissent dans cette commune.

En 1841, après le décès du père de Marie , ils habitent à Lambesc au quartier de La Baume (près de la Chapelle Saint Anne) avec 3 des fils dont Jean-Baptiste et la fille Marie.

A Saint Anne en 1851, ils habitent la bastide avec leurs enfants Jean Baptiste (19 ans) et Marie (18 ans).

En 1861, ils y vivent seuls. En 1866, ils viennent habiter rue Grande au chef lieu. Antoine décède en 1870 et Marie LION se réfugie chez sa fille Marie-Thérèse à Saint Estève Janson où elle décède en 1872.

Leurs enfants (6 garçons et 1 fille) tous nés à La Roque :

  1. Antoine né en 1819

  2. Jean Joseph né en 1821

  3. Joseph Marc Antoine né en 1823

  4. Jean Pierre né en 1825

  5. Louis né en 1828

  6. Jean-Baptiste né en 1831, marié en 1860 avec BARTHOULIN Victoire à La Roque (voir ci-dessus)

  7. Marie Thérèse née en 1833, mariée en 1853 à La Roque avec VALENCE Ferdinand Pierre de Saint Estève Janson, propriétaire cultivateur. Leurs enfants nés à Saint Estève : Thérèse Marie Berthile née en 1854, est placée comme domestique à Cavaillon, mariée à Saint Estève le 9 septembre 1879 à ROUSSET Auguste charcutier ; Gustave né en 1862 ; Baptistin né en 1865 ; Louis né en 1869, la même année du décès de son père Ferdinand à 44 ans. Louis est domestique de ferme et vit seul en 1896 à Saint Estève. Il  se marie le 30 avril 1898 à Venterol avec Léonie RICHAUD (née à Venterol Basses Alpes). Il est coiffeur patron à Saint Estève en 1906 avec sa femme et son fils Marceau né en 1899 à Saint Estève.

La famille VALENCE habite Saint Estève dans le village, du mariage en 1853 à 1891. Marie est devenue veuve et travaille en tant que journalier. Puis on perd la trace de Marie GINOUX.


Jean Baptiste GINOUXet Magdelaine EYGAZIER

Acte de naissance de Jean-Baptiste 1750 ; Acte de naissance de Magdelaine Le Puy Ste Réparade 1757 ; Acte de mariage de Jean Baptiste et Magdelaine à Saint Canadet 1779 ; Acte de décès de Jean-Baptiste 1833 ; Acte de décès de Madeleine 1824

Leurs enfants sont nés à La Roque :

  1. Marie Magdeleine née en 1780 et décédée en 1784 à l’âge de 4 ans

  2. Thérèse née et décédée en 1782 à l’âge de 5 mois

  3. Euphrasine née en 1783 et décédée en 1784 à l’âge de 10 mois

  4. Jean Baptiste né en 1794 veuf de FABRE Marie, remarié en 1821 avec PILAVENE Marie Magdeleine, trois enfants Jean Baptiste Barthélémy né  en 1825, Aubin et Marie Marguerite née en 1830. En 1841, ils habitent à Saint Anne (vallée de la Jacourelle)

  5. Antoine Toussaint né en 1796 marié en 1818 à LION Marie (voir ci-dessus)


Honoré GINOUX et Anne AUDIER

Acte de naissance d’Honnoré à La Roque 1716 ; acte de naissance d’Anne à Lambesc en 1728 ; acte de mariage d’Honnoré et Anne à Lambesc en 1746 ; acte de décès d’Honnoré à La Roque en 1788 ; acte de décès d’Anne à La Roque en 1786


Leurs 7 enfants nés à La Roque :

  1.   Jean Jacques né en 1747, marié avec Rose PHILIP. Leurs enfants nés à Charleval : Jean Honoré né en 1779, Louis Alexandre né en 1782.

  2. Thérèse née en 1748

  3. Jean Baptiste né en 1750 et marié en 1779 avec Magdeleine EYGAZIER (voir ci-dessus)

  4. Anne née en 1751, mariée à La Roque en 1771 à Jean VERNET. Leurs enfants nés à Charleval  : Jean Jacques né 1772, Paul né en 1774, Anne Marie né en 1776, Jeanne Brigitte née en 1779 et décédé à l’âge de 18 ans en 1780, Jean Baptiste Julien né en 1781, Marie Magdeleine née en 1784. Jean VERNET est décédé en 1810 à Charleval.

  5. Jacques né en 1755, marié à La Roque en 1776 à Anne Marie VILLEVIEILLE. Leurs enfants nés à La Roque : Marguerite née en 1774, Julienne née en 1777, les autres enfants sont nés à Charleval : Jean Jacques né en 1783, Marie née en 1788, Césaire né en 1789, Louis en 1793, Agathe Suzanne en 1796. Jacques est décédé en 1810 à La Royère (Charleval)

  6. Honoré né en 1758 décédé en 1759 à l’âge de quinze mois.

  7. Rose née en 1760, décédée en 1774 à l’âge de 14 ans.



Jacques GINOUX et Claire VERT

Acte de mariage de Jacques et de Claire à La Roque en 1701 ; Acte de décès de Claire à La Roque en 1749 ;


Leurs enfants nés à La Roque :

  1. Gaspard né en 1704, marié en 1732 à La Roque avec Marguerite GARCIN; Leurs enfants : Claire née et décédée en 1733, Giraud né en 1734 et  Jean-Louis né en 1751. Testament de Jean-Louis à La Roque en 1780 en faveur de son frère Giraud (Acte de Maître Gaspard MERCURIN)

  2. Jean né en 1706, marié à La Roque en 1732 avec Jeanne GARCIN. Les enfants nés à La Roque : Anne Marie née en 1733 et décédée en 1750, Jean Baptiste né en 1735, Jacques né en 1738, Honoré né en 1739

  3. Claire née en 1708, mariée en 1742 à La Roque avec Pierre LOMBARD de Lambesc.

  4. Jacques né en 1713

  5. Marguerite née en 1715

  6. Honoré né en 1716 (voir ci-dessus)



Jacques GINOUX et Anne PERIN

Contrat de mariage en 1669 (acte Maître Jean BONNET, son oncle Jacques GINOUX est témoin) ; Acte de décès de Jacques à La Roque en 1708 ; Acte de décès d’Anne à La Roque en 1704 ; Testament de Jacques à La Roque d’Anthéron en 1708  pour ses enfants et ses deux petits enfants, fils de Jacques, Gaspard et Jean (voir ci-dessus) (acte de Maître Joseph BONNET).

Jacques abjure sa religion le 21 octobre 1685 à Silvacane avec sa femme et ses enfants Jean, Pierre, Jacques et Françoise.

Leurs enfants :


  1. Françoise née en 1673, baptisée au temple de Mérindol, mariée en 1701 à La Roque avec Philippe BREMOND

  2. Jean né en

  3. Pierre baptisé le 20 septembre 1675 au temple de Mérindol, sa marraine Marie GINOUX de La Roque

  4. Catherine baptisée le 13 mars 1678 au temple de Mérindol

  5. Marguerite baptisée le 24 décembre 1679 au temple de Mérindol, mariée à La Roque en 1710 avec Gaspard PILAVENE

  6. Gaspard né en

  7. Jacques né en , marié à La Roque avec Claire VERT (voir ci-dessus)





Pierre GINOUX et Anne SEGUIN

Pierre est né à Lourmarin en 1610 (Acte de baptême protestant). Testament de Pierre à La Roque d’Anthéron en 1666 pour ses enfants et son frère Jean (acte Maître Jean BONNET) .


Leurs enfants :

  1. Jacques né vers 1643, baptisé à Lourmarin, marié à La Roque en 1669 avec Anne PERIN (voir ci-dessus)

  2. Marie née vers 1654, contrat de mariage le 24 août 1676 avec Founin COMBE, décédée le 13 août 1714 à Lambesc

  3. Anne née vers 1658, mariée en 1681 à Lambesc avec Jean REYMONDIN ménager de Lambesc. Un fils Jean Joseph né en 1682 et une fille Claire née en 1684.

  4. Jeanne née vers 1659, mariée le 11 août 1683 à Salon avec Jacques BERTRAND, décédée le 15 novembre 1697 à Salon

  5. Jean

  6. Pierre vers 1662



Jacques GINOUX et Marie SALENC, des Vaudois de Lourmarin habitant probablement au hameau des Ginoux, sont venus à La Roque avec leurs enfants vers 1640. Que se passait-il du temps de Jacques et Marie ?


Leurs 12 enfants nés à Lourmarin et baptisés au temple (Actes de baptême des 12 enfants) :

  1. Pierre né en 1610 (voir ci-dessus)

  2. sans nom mort né en 1612

  3. Daniel  né en 1614

  4. Catherine née en 1617

  5. Suzanne née en 1619

  6. Isabeau née en 1621

  7. Rose née en 1624

  8. Anne née en 1626

  9. Suzanne née en 1628

  10. Jeanne née en 1631, mariée à La Roque en 1654 avec Antoine MILLAUD.

  11. Jean né en 1633, marié à La Roque en 1656 avec Isabeau VALENCE (contrat de mariage. Testament de Jean à La Roque d’Anthéron en 1666 pour sa femme, ses enfants Marie et Jeanne et son frère Jacques ( acte Maître Jean BONNET). Leurs enfants : Marie, Jeanne, Jacques né en 1669 (il décédera en 1748 à l’âge de 79 ans encore religionnaire, c’est à dire de religion protestante ; il est veuf de Marie FRIANDE décédée à La Roque en 1729 en tant que nouvelle convertie ; leurs enfants : Elisabeth mariée en 1725 avec Jacques PERIN).

  12. Jacques né en 1636, Berger, marié avec Marie TARTONNE. Jacques abjure sa religion vaudoise le 21 octobre 1685 à Silvacane avec sa femme. Testament de Jacques à La Roque d’Anthéron en 1694 pour sa femme, ses enfants : Magdeleine, Isabeau, Jean, Jacques, Marie et son mari Jacques PALENC ( acte de Maître Jean BONNET). Jacques décède l’année suivante 1695 à la Roque. Marie et Jacques Palenc, berger, ont un enfant le 2 octobre 1693, André, né à La Roque. André se mariera avecThérèse Cornillon et aura une fille Marie PALENC. Marie se marie avec Joseph GILLET et auront une fille Thérèse GILLET. Celle-ci se mariera avec Joseph FABRE.

  1. Lucienne (1899 - 1965) mariée avec GUIEN

Photos de famille

Acte de naissance de Lucienne

     Ses enfants :

           - Josette épouse Coustabeau

           - Denise épouse Laissus


  1. Gaston (1904 - 1965) marié avec MOULET Germaine

     Sa fille :

           - Simone épouse Honorat, puis Millet